Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC)

Le Service de Coopération et d’Action Culturelle (SCAC) conduit et développe la coopération entre la France et la Malaisie en matière culturelle, scientifique et universitaire. Il assure la promotion de la langue française, ainsi que de nos industries créatives.
Ce rôle d’influence et de promotion des échanges entre la France et la Malaisie s’organise autour de trois axes :
- Développer les échanges culturels en s’attachant à travailler étroitement avec les festivals et lieux culturels malaisiens,
- Promouvoir l’apprentissage du français en Malaisie et l’attractivité de la France dans le domaine universitaire ainsi que du tourisme,
- Développer et structurer les partenariats en matière de recherche scientifique et d’innovation.

1)Développer les échanges culturels
Le « French Festival » annuel est la principale opération de promotion de la culture française en Malaisie. Organisé avec l’Alliance Française de Kuala Lumpur (AFKL), mais aussi en lien avec l’Alliance Française de Penang, il propose au public malaisien une sélection de films français diffusés dans les multiplexes du premier réseau malaisien (GSC), ainsi que des spectacles de théâtre, musique, danse, des expositions et des événements autour de l’art-de-vivre et la gastronomie. Depuis 2001, il a lieu à Kuala Lumpur et Penang, et a récemment été étendu à Kota Kinabalu et Johor Bahru.

Les deux Alliances françaises de Kuala Lumpur et de Penang organisent par ailleurs régulièrement des projections de films, spectacles, des concerts, des expositions et des conférences (https://www.alliancefrancaise.org.my/fr/ ).

Plusieurs débats d’idées ont été régulièrement organisés à l’AFKL. Depuis 2018 ils s’inscrivent dans une série de rendez-vous mensuels (appelés « French Talks ») offrant des conférences ou des dialogues entre experts français et malaisiens sur des thèmes variés intéressant le public malaisien.

La coopération avec les festivals malaisiens est privilégiée : invitations de musiciens français au festival de musique classique de Johor Bahru, d’un écrivain français au festival de littérature de George Town, d’un réalisateur au Freedom Film Festival… L’accent est mis sur l’échange, notamment dans le cadre de l’accord de coopération entre Penang et la Ville d’Arles : échange d’expertise dans les domaines culturels et échanges à travers des résidences croisées d’artistes français et malaisiens, à Penang et Arles.

Enfin, la gastronomie française est aussi promue au travers d’évènements dont l’opération Goût de France/Good France conduite avec les restaurants français implantés en Malaisie.

2) Promouvoir le français et l’attractivité de la France
La Malaisie a décidé depuis les années 2000 d’enseigner le français comme troisième langue étrangère (avec le japonais et le coréen) dans l’enseignement secondaire public et, pour cela, elle finance la formation initiale des enseignants de français au Centre de Linguistique Appliquée de Besançon. Ainsi, en une dizaine d’années, grâce à ces jeunes enseignants parfaitement francophones et francophiles, le nombre des apprenants de français dans les écoles secondaires malaisiennes est passé de 5000 à environ 14 000.

La promotion du français en Malaisie s’appuie aussi sur deux Alliances françaises, l’une à Kuala Lumpur et l’autre à Penang (plus de 3000 inscriptions/an pour les deux Alliances), ainsi que sur le Lycée français Henry Fauconnier de Kuala Lumpur qui accueille plus de 700 élèves et achève actuellement un ambitieux projet d’extension pour élargir son public.

Dans le cadre de la promotion de l’enseignement du français, plusieurs actions sont également menées pour la formation continue des professeurs de français malaisiens et à destination d’un plus large public autour d’animations lors de la semaine de la francophonie (mars). Plusieurs sessions de certification du Diplôme d’études en langue française (DELF) sont aussi organisées chaque année.
Cet apprentissage du français dans l’enseignement secondaire doit faciliter le choix de la France comme destination pour les études supérieures.

La Malaisie se singularise par la volonté du gouvernement d’accorder d’une année sur l’autre à des étudiants malaisiens plus de 400 bourses pour des études en France principalement dans le domaine de l’ingénierie, mais désormais aussi dans d’autres domaines, comme les écoles de commerce et l’IEP de Paris. Le SCAC facilite ainsi la mise en œuvre de ces programmes de mobilité encadrée.

En 2017, au total plus de 900 étudiants malaisiens étaient inscrits dans l’enseignement supérieur en France. Depuis 2006 la promotion des études en France est assurée dans le cadre d’un partenariat avec le Gouvernement malaisien par le Centre Universitaire Franco-Malaisien (CUFM) qui héberge l’espace Campus France. Il s’appuie sur un réseau de plus de 1300 « alumni » malaisiens (anciens étudiants ou stagiaires en France) qui contribuent à promouvoir les opportunités que représentent les études en France pour les jeunes malaisiens.
Enfin, en liaison avec le bureau régional d’Atout France à Singapour, le SCAC est appelé à apporter son appui à la promotion du tourisme en France.

3) Développer la coopération en matière de recherche scientifique
Des chercheurs français, notamment appartenant à l’EFEO et au CIRAD, mènent des recherches en Malaisie, et une vingtaine d’enseignants-chercheurs français travaillent dans des universités malaisiennes. Le SCAC accompagne une cinquantaine de partenariats dans les domaines de recherche aussi variés que les biosciences, les STIC, les énergies renouvelables, les matériaux composites, les nanotechnologies etc…

Les coopérations de recherche particulièrement remarquables tant du point de vue de la qualité que par le domaine en accord avec nos priorités sont soutenues par des subventions et l’attribution de bourses du gouvernement français. Enfin, avec l’objectif de structurer notre coopération de recherche et d’en améliorer sa visibilité, un programme « Hubert Curien » (Hibiscus) dédié à la coopération de recherche entre la France et la Malaisie est lancé en 2019.

Dernière modification : 10/12/2018

Haut de page