S’inscrire sur les listes électorales

1- Les conditions d’exercice de votre droit de vote à l’étranger

Pour participer aux scrutins organisés à l’étranger, il suffit de satisfaire aux conditions prévues par la loi française :

- être âgé(e) de 18 ans,
- jouir de ses droits civils et politiques et n’être dans aucun cas d’incapacité prévu par la loi,
- être inscrit(e) sur la liste électorale consulaire que tient la section consulaire de l’ambassade de France en Malaisie.

2- S’inscrire sur la liste électorale consulaire

a. Comment ?

Trois situations sont possibles :

Vous demandez votre inscription au registre des Français établis hors de France. Vous demandez également votre inscription sur la liste électorale consulaire : cliquez ici
Vous ne souhaitez pas être inscrit(e) au registre des Français établis hors de France. L’inscription au registre n’est pas obligatoire : vous pouvez demander directement votre inscription sur la liste électorale consulaire en écrivant à
elections.kuala-lumpur-amba@diplomatie.gouv.fr
Vous joindrez à votre mail :

  1. un justificatif de nationalité française
  2. un justificatif de domicile
Vous êtes déjà inscrit(e) au registre des Français établis hors de France, mais vous étiez opposé à votre inscription sur la liste électorale consulaire. Il vous suffit d’actualiser votre situation : cliquez ici

b. Quand ?

Vous pouvez vous inscrire sur la liste électorale consulaire jusqu’au 6ème vendredi précédant le début du scrutin

Que faire si votre demande d’inscription est refusée ?

En cas de refus d’inscription, vous pouvez engager un recours administratif préalable obligatoire, selon les modalités suivantes.

Votre situation a changé après la date limite d’inscription :

Lorsqu’un scrutin est organisé dans l’année, vous pouvez demander votre inscription sur la liste électorale consulaire, dans des situations très précises, après la date limite d’inscription (pour mémoire, jusqu’à six semaines avant le début du scrutin). Vous pouvez déposer votre demande jusqu’au dixième jour précédant celui du scrutin. Le chef de poste statue dans un délai de trois jours et vous en informe immédiatement ainsi que l’INSEE (article L.31 du code électoral), le cas échéant. Pour formuler votre demande, suivez les instructions suivantes.

c. Inscription des jeunes majeurs :

Si vous atteignez l’âge de 18 ans avant le jour du scrutin vous serez inscrit d’office sur la liste électorale de votre lieu de résidence sous réserve que vous soyez déjà inscrit au Registre des Français établis hors de France.

Dans le cadre d’une élection à deux tours et si vous atteignez votre majorité après le 1er tour, vous pourrez voter au second tour.

Si vous n’êtes pas inscrit au Registre des Français ou si vous pensez que votre inscription d’office n’a pas fonctionné : https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/services-aux-francais/voter-a-l-etranger/http-publication-diplomatie-gouv-fr-fr-services-aux-citoyens-droit-de-vote-et-elections-a-l-etranger-liste-electorale-18-05-17/article/liste-electorale-consulaire

d. Comment faire le point sur sa situation électorale ?

Vous pouvez vérifier si vous êtes bien inscrit(e) sur la liste électorale consulaire sur le site ServicePublic.fr

Il est également possible d’actualiser les données vous concernant (adresse de résidence, numéro de téléphone et adresse de messagerie) en ligne sur la page Inscription consulaire au registre des Français établis à l’étranger du portail service-public.fr.

(Rappel : l’inscription au Registre des Français établis hors de France n’est pas obligatoire pour être inscrit sur la liste électorale consulaire)

Depuis le 1er janvier 2019, toute inscription sur une nouvelle liste électorale, consulaire ou communale, entraine automatiquement votre radiation de la liste précédente.

Pour en savoir plus, consultez le site FranceDiplomatie.

3- Inscription sur la liste électorale d’une commune de France

Dans le cadre de la réforme entrée en vigueur le 1er janvier 2019, il n’est désormais plus possible d’être inscrit à la fois sur une liste électorale consulaire et sur une liste électorale communale.

4- En cas de départ définitif : demandez votre radiation

Depuis le 1er janvier 2019, toute nouvelle inscription sur une liste électorale, qu’elle soit communale ou consulaire entraînera automatiquement la radiation de la liste électorale précédente.

Dernière modification : 15/01/2020

Haut de page