Covid-19 en Malaisie – Foire aux Questions (FAQ)

Du 10 juin au 31 décembre 2020, la Malaisie est en "phase de rétablissement" (Recovery MCO), pendant laquelle de nombreuses contraintes sont levées mais plusieurs secteurs d’activité restent fermés et, dans toutes les activités rouvertes, des mesures d’hygiène et de distanciation sociale strictes sont imposées. Du fait d’une recrudescence des cas de Covid-19 dans certaines zones du pays, le gouvernement malaisien a décidé d’appliquer du 9 novembre au 6 décembre 2020 aux Etats de la péninsule malaise d’une part (sauf Perlis, Pahang, Kelatan), et au Sabah d’autre part, des restrictions supplémentaires et temporaires sous la forme d’ordonnances de contrôle conditionnel des mouvements (CMCO) ; cf. page "Le confinement en Malaisie".

Cette page vise à recenser les réponses aux questions fréquentes des ressortissants français en Malaisie quant à leurs déplacements dans le contexte de la pandémie. Elle est mise à jour en permanence : consultez-la régulièrement !

Pendant votre séjour en Malaisie, il est par ailleurs obligatoire de suivre les règles de confinement décidées par les autorités malaisiennes. Prenez-en connaissance sur la page suivante "Le confinement en Malaisie" : https://my.ambafrance.org/Le-confinement-Covid-19-en-Malaisie-ce-qui-est-permis-interdit

JPEG

Les règles migratoires malaisiennes évoluent régulièrement et beaucoup d’éléments restent peu clairs aujourd’hui.

L’Ambassade de France fait tout son possible pour rendre accessible sur ce site les règles officiellement publiées par les autorités malaisiennes et réalise en permanence de nombreuses démarches auprès des autorités malaisiennes pour clarifier ces règles. Elle ne peut cependant se substituer à ces dernières pour répondre à des questions précises de membres de la communauté française sur des points restés flous dans les règles migratoires, qui relèvent de la seule compétence des autorités malaisiennes.

Par conséquent, l’Ambassade encourage tous les résidents français à se tenir informés des règles malaisiennes, en consultant ce site ainsi que les sites internet et comptes des administrations malaisiennes sur les réseaux sociaux, et à continuer à éviter les déplacements internationaux dans toute la mesure du possible.

I/ RENTRER EN FRANCE

Règles applicables aux déplacements depuis la Malaisie vers la France

Règles malaisiennes

  • Les étrangers peuvent-ils quitter la Malaisie pendant la période de confinement ? Oui, les Français peuvent quitter le territoire malaisien pendant la période de confinement décidée par les autorités malaisiennes.
  • Y a-t-il des formalités administratives particulières à accomplir auprès des autorités malaisiennes pour quitter la Malaisie ? Non, il n’y a aucune formalité à accomplir pour quitter la Malaisie. Toutefois, si votre visa est expiré, vous pourriez devoir accomplir des formalités en fonction de votre date de départ (voir la rubrique II. Rester en Malaisie / Droit de séjour ci-dessous). Par ailleurs, si vous disposez d’un titre de séjour en Malaisie et prévoyez de revenir en Malaisie avant la fin du MCO, il est nécessaire d’obtenir une autorisation de retour avant votre départ, après de la direction générale de l’immigration (III. Voyager vers la Malaisie et la région / Autorisation d’entrée en Malaisie ci-dessous).

Règles françaises

  • Les Français peuvent-ils rentrer en France ? Oui, les Français qui sont à l’étranger peuvent rentrer en France sans être bloqués par le renforcement du contrôle aux frontières françaises.
  • Est-il obligatoire de présenter les résultats d’un test PCR négatif ? Depuis le 7 novembre, toute personne, âgée de 11 ans et plus, arrivant en France en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen (États-membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) et à l’exclusion de l’Australie, du Japon, de la Nouvelle-Zélande, du Rwanda, de Singapour, de la Corée du Sud, et de la Thaïlande doit présenter un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le vol ne concluant pas à une contamination par la Covid-19. Pour celles et ceux ne pouvant justifier à leur arrivée de cet examen négatif, un examen biologique de dépistage virologique sera réalisé à l’arrivée à l’aéroport. Si le résultat est positif, les autorités peuvent imposer une période d’isolement de sept jours.

Il est fait appel au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre les précautions sanitaires recommandées par les autorités.
En cas de questions sur les modalités d’application de ces mesures concernant l’entrée et le séjour en France, vous pouvez vous adresser au numéro vert (France) : +33 0800 130 000.

Lien vers le site https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/article/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions

A noter, indépendamment des règles françaises, certaines compagnies aériennes peuvent exiger la présentation d’un test négatif : il convient donc de vérifier la page « Covid-19 » sur le site de la compagnie aérienne avant le départ.

  • Est-ce qu’un citoyen malaisien détenteur d’une carte de résident permanent en France peut quitter la Malaisie et entrer en France actuellement ? Oui, les deux sont possibles.

Documents nécessaires pour le voyage

  • votre billet d’avion et votre passeport
  • une attestation française de déplacement international, à présenter à la compagnie aérienne au départ et au contrôle frontalier à l’arrivée en France. Il convient d’imprimer et de remplir l’attestation et la déclaration en format papier ou à défaut de générer et signer ces documents sous format électronique sur le lien suivant : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestations-de-deplacement
  • Les voyageurs, âgés de 11 ans et plus, en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen sont fortement encouragés à effectuer un test préalable PCR moins de 72 heures avant leur départ, et, pour ceux qui ne l’auraient pas fait, un test sera effectué à leur arrivée sur le territoire français. A noter, indépendamment des règles françaises, certaines compagnies aériennes peuvent exiger la présentation d’un test négatif : il convient donc de vérifier la page « Covid-19 » sur le site de la compagnie aérienne avant le départ.

Une attestation est également obligatoire pour toute personne se rendant dans les collectivités d’Outre-Mer depuis la France métropolitaine ou depuis l’étranger : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Déplacement vers l’aéroport de départ

  • Est-ce que j’aurai des difficultés pour me déplacer à l’intérieur de la Malaisie afin de rejoindre un aéroport international et quitter le pays ? Nous vous recommandons de prendre toutes les précautions en vous rendant à Kuala Lumpur suffisamment tôt pour éviter de rater votre vol international en raison d’une annulation de votre correspondance interne.
  • Comment pourra-t-on se rendre à l’aéroport ? Les services de transport publics (bus, métro) fonctionnent normalement. La desserte de métro vers l’aéroport - KLIA Ekspres/Transit fonctionne à raison d’un train toutes les 20 ou 30 minutes. Vous pouvez également vous rendre à l’aéroport en taxi/Grab (les taxis et Grab ne peuvent circuler qu’entre 6h00 et 23h00) ou en car Aerobus depuis KL Sentral.

Règles spécifiques à la période de CMCO  : L’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) est le principal aéroport de Malaisie, situé à Sepang dans l’État du Selangor, à environ 50 km au sud de Kuala Lumpur. Même si les transports aériens fonctionnement normalement au cours de cette période, tout déplacement vers KLIA nécessite une autorisation préalable de votre poste de police le plus proche avec un modèle d’attestation disponible ici au téléchargement. Tout motif de déplacement touristique vers des Etats malaisiens en dehors de la zone sous CMCO seront systématiquement refusés.

Desserte aérienne Malaisie - France

  • Comment fait-on pour rentrer si nos vols sont annulés ? Vous pouvez acheter un billet sur une des autres compagnies qui opèrent des vols.
  • Vers quelles compagnies aériennes nous tourner pour rentrer en France ? Les informations à notre disposition sur les dessertes aériennes sont détaillées ci-dessous. Toutefois, la situation évolue régulièrement.
    • Qatar Airways : www.qatarairways.com. Si vous réservez votre vol directement sur le site de la compagnie aérienne, utilisez le code promotionnel "travelhome" lors de votre réservation pour obtenir une réduction jusqu’à 10% sur le prix de votre vol aller simple rentrant en France.
    • KLM (via Amsterdam) : https://www.klm.com/home/my/en). Pour les vols avec escale à Bangkok, il s’agit d’une escale technique uniquement, les passagers ne sont pas autorisés à quitter l’avion pendant cette escale.
    • Emirates (via Dubaï) : https://www.emirates.com/my/English/. Le transit via Dubaï depuis l’Asie est possible si l’on reste dans la zone internationale de l’aéroport de Dubaï (pas d’entrée sur le territoire émirien à ce stade).
    • Etihad (via Abu Dhabi) : https://www.etihad.com/en-my/. Plusieurs vols par semaine. Les escales aériennes de moins de 4 heures à l’aéroport international d’Abu Dhabi sont possibles.
    • Malaysia Airlines (sur Londres) : www.malaysiaairlines.com.

Depuis le 1er août, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics en Malaisie. La plupart des compagnies aériennes exigent également le port du masque pendant le vol, y compris pour les enfants.

Lorsque vous réservez votre billet d’avion, pensez-bien à vérifier les conditions de modifications de date/remboursement offertes par le vendeur, compte tenu des changements qui peuvent intervenir actuellement sur les dessertes aériennes

  • Y a-t-il un rapatriement prévu vers la France depuis la Malaisie ? Un vol spécial de Kuala Lumpur à Paris a été organisé le 26 mars par les autorités françaises en lien avec la compagnie Qatar Airways pour permettre le retour des Français de passage bloqués en Malaisie souhaitant rentrer en France. Aucun autre vol spécial ou rapatriement n’est prévu désormais car des vols commerciaux sont disponibles pour rentrer en France.
  • Les étrangers sont-ils autorisés à faire un transit par l’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) ? Oui dès lors qu’il se passe en zone de transit international. Les transits internationaux supposant de passer par l’immigration (transit avec changement d’aéroport ou changement de terminal entre KLIA et KLIA2) sont interdits. Les transits depuis un vol domestique en Malaisie vers un vol international entre les terminaux KLIA et KLIA2 ne posent aucune difficulté.
  • Y a-t-il des règles spécifiques concernant l’accès aux aéroports en Malaisie ? Depuis le 1er août, le port du masque est obligatoire dans tous les lieux publics en Malaisie, y compris les aéroports. Certaines compagnies imposent également le port du masque pour l’accès à leurs avions. Vous pouvez vous procurer des masques en pharmacie et parapharmacie ainsi que dans des supermarchés et commerce de proximité en Malaisie. Les stocks étant variables d’un commerce à l’autre, assurez-vous d’acheter vos masques suffisamment à l’avance avant votre vol.

Mesures sanitaires en France

  • En arrivant sur le sol français, puis-je me déplacer entre l’aéroport et mon domicile sans être inquiété en cas de contrôle ? Oui, à condition d’être en mesure de présenter une attestation de déplacement justifiant votre trajet.

II/ RESTER EN MALAISIE

Droit de séjour en Malaisie

  • En raison de la crise actuelle, je risque de me retrouver en Malaisie après la date d’expiration de mon visa malaisien. Que faire ? Selon les informations transmises par les autorités malaisiennes :
  1. les ressortissants étrangers dont le visa arrive à expiration entre le 1er janvier 2020 et la fin du confinement (ou "période de contrôle des mouvements" (MCO), qui est en application en Malaisie jusqu’au 31 décembre 2020) peuvent quitter le territoire malaisien sans aucune formalité pendant le MCO. Il apparaît aussi à ce stade que la date du 31 décembre 2020 serait désormais la date butoir au-delà de laquelle les voyageurs en situation de dépassement de validité de visa devront avoir quitté le territoire ou régularisé leur situation. Ces règles peuvent changer d’un moment à l’autre sans préavis ;
  2. les ressortissants étrangers se trouvant en Malaisie en situation de dépassement de validité de visa (« overstay ») au-delà du MCO seront inscrits sur la liste noire de l’immigration malaisienne et pourront faire l’objet de poursuites ;
  3. les personnes souhaitant prolonger leur séjour au-delà de la date d’expiration de leur visa malaisien peuvent faire une demande de rendez-vous depuis 8 mai sur http://sto.imi.gov.my/ auprès du bureau de l’immigration ouvert le plus proche d’elles afin d’expliquer leur situation, prouver leur capacité financière à couvrir leurs dépenses en Malaisie et demander une prolongation de leur séjour. Ces demandes sont gérées au cas par cas (aucune visibilité sur les probabilités de réponse positive, la durée de prolongation etc) ;
  4. les autorités malaisiennes recommandent aux étrangers de passage en Malaisie de se conformer à ces règles et de quitter la Malaisie bien en amont des dates limites indiquées, afin de ne pas se trouver en difficulté au regard du droit malaisien.

Pour toute question sur votre situation au regard des règles malaisiennes en matière de droit de séjour, le département de l’immigration est joignable sur la hotline suivante : 03 8880 1555 / 03 8880 1556 Les services de l’immigration faisant face à une demande très importante, il ne faut pas hésiter à rappeler/chercher de nouveau des créneaux disponibles et se montrer persévérant.

Situation sanitaire en Malaisie

JPEG

Logement en Malaisie

Les hôtels sont ouverts et accueillent du public pendant la période de confinement. Il est également possible de trouver des logements sur la plateforme AirBnB, en particulier pour les périodes de séjour plus longues.

III/ VOYAGER VERS LA MALAISIE & LA REGION

Autorisation d’entrée en Malaisie

  • Qui est autorisé à voyager vers la Malaisie actuellement ? Depuis le 18 mars, l’entrée en Malaisie des étrangers - y compris les Français - est interdite. Par exception, des titulaires de titres de long séjour sont autorisés à entrer en Malaisie sur autorisation préalable de la Direction générale de l’immigration et sous réserve de respecter les procédures et règles sanitaires imposées par les autorités :
    • les expatriés/dépendants en Malaisie  : depuis le 21 septembre, les expatriés titulaires du titre "EP1" & leurs dépendants, les titulaires des titres "EP2" et "EP3", les titulaires du titre "Residence Pass-Talent (RP-T)" & leurs dépendants, ainsi que les titulaires du "Professional Visit Pass (PVP)" sont de nouveau autorisés à entrer en Malaisie, sous réserve de l’obtention d’une autorisation préalable de la Direction générale de l’immigration et de la délivrance d’une lettre justificative des agences de tutelle du secteur concerné (https://esd.imi.gov.my/portal/pdf/n_entry1_4.pdf). Les règles d’entrée spécifiques sont détaillées ici : https://esd.imi.gov.my/portal/latest-news/announcement/entry-hold-my-permission-updates/ ;
    • les détenteurs d’un "Long term social visit pass" et les employés de maison étrangers (exemptés de lettre justificative).

Les ressortissants étrangers ne correspondant pas aux catégories énumérées ci-dessus, notamment les touristes, ne sont pas à ce stade autorisés à entrer sur le territoire malaisien.

  • Quelles sont les formalités à remplir pour accéder au territoire malaisien ?
    Outre les autorisations spécifiques à votre titre de séjour malaisien (voir paragraphe ci-dessus), toutes les personnes autorisées à entrer sur le territoire doivent présenter une lettre individuelle d’autorisation émise par l’ambassade de Malaisie dans leur pays de départ. Le test Covid19 préalable est recommandé mais n’est plus exigé par les autorités malaisiennes car il est systématiquement réalisé à l’aéroport à l’arrivée, à la charge de la personne testée, en plus d’un examen médical. Le prix des test Covid-19 à l’arrivée en Malaisie vont de 60 à 250RM en fonction du type de test effectué). A noter toutefois, si le test préalable n’est plus exigé par les autorités malaisiennes, il peut encore être exigé par certaines compagnies aériennes - vérifiez en amont avec votre compagnie aérienne. Les voyageurs doivent en outre télécharger l’application MySejahtera et être placées obligatoirement en quatorzaine en centre ou hôtel désigné par les autorités malaisiennes. Il existe une exemption de quatorzaine pour les étrangers de la nationalité et en provenance de « zone verte » (Australie, Brunei, Nouvelle-Zélande, Singapour, Japon, Corée du Sud).
  • Comment se passe la quarantaine obligatoire à l’arrivée en Malaisie ?
    Depuis le 24 juillet, les personnes autorisées à entrer en Malaisie doivent respecter une quarantaine obligatoire de 14 jours, dans un hôtel ou un centre désigné par les autorités malaisiennes, aux frais du voyageur (et non plus à domicile). Par exception, sont exemptés de quarantaine les titulaires des titres EP1 et RT-P de la nationalité et en provenance de pays de "zone verte" (Australie, Brunei, Nouvelle-Zélande, Singapour, Japon, Corée du Sud) ainsi que les PVP voyageant pour des missions urgentes). Il n’est pas possible pour les voyageurs de choisir l’hôtel ou le centre de quarantaine, qui sera décidé par les autorités malaisiennes à l’arrivée à l’aéroport. Trouvez ici les instructions des autorités en date du 24 juillet sur la quarantaine à l’arrivée en Malaisie :
    PDF - 290.8 ko
    (PDF - 290.8 ko)
  • Je suis résident en Malaisie. Pourrai-je rentrer en France cet été puis revenir en Malaisie ? Il est possible, sous réserver d’obtenir une autorisation du Département de l’Immigration avant le départ, de quitter la Malaisie puis y revenir : https://esd.imi.gov.my/portal/latest-news/announcement/announcement-myentry/. Il n’est en revanche pas nécessaire de demander une autorisation de sortie si vous souhaitez quitter la Malaisie sans projet d’y revenir. Il n’existe pas d’information précises sur les critères de décision des autorités pour octroyer ou non ces autorisations (a priori urgences, médicales ou autres, dûment justifiées). Les autorités malaisiennes souhaitent en effet dissuader les allers-retours de la part des résidents étrangers en Malaisie, dans le contexte de la pandémie. L’ambassade ne sera pas en mesure d’intervenir pour permettre le retour de personnes ayant quitté le territoire malaisien sans cette autorisation préalable. Dans ce contexte, l’Ambassade continue d’encourager tous les résidents français à se tenir informés des règles malaisiennes, en consultant notre site internet mais aussi les sites internet et réseaux sociaux des administrations malaisiennes (bureau de l’immigration (@imigresen ; https://www.imi.gov.my/), Conseil national de sécurité (@majlis keselamatan negara, https://www.mkn.gov.my/web/ms/), le bureau des expatriés (https://rpt.talentcorp.com.my/), et à continuer à éviter les déplacements internationaux dans toute la mesure du possible, tant que les règles migratoires n’offriront pas toute la clarté, la prévisibilité et la fiabilité nécessaires à des voyages sereins.
  • Auprès de qui se renseigner sur son droit à entrer ou non en Malaisie ? Les instructions des autorités malaisiennes relatives à l’entrée sur le territoire malaisien sont régulièrement modifiées. Nous mettons cette page à jour sur la base des informations officielles rendues publiques par les autorités malaisiennes. Nous ne pouvons toutefois pas nous substituer aux autorités malaisiennes en apportant des interprétations et détails allant au-delà de ce qu’elles ont communiqué. En cas de question, contactez le département de l’immigration sur la hotline suivante : 03 8880 1555 / 03 8880 1556. Pour toute information complémentaire concernant les titres de séjour "Expatriate", consultez l’Expatriate Service Division : esdhelpdesk@imi.gov.my

Déplacement à Sabah et Sarawak

Les Etats de Sabah et Sarawak (Bornéo) appliquent leurs propres règles migratoires, distinctes de celles de la Malaisie péninsulaire. Prenez toutes les mesures de précaution afin de vérifier que vous serez bien autorisés à entrer à Sabah/Sarawak avant d’entreprendre votre voyage.

En raison d’une recrudescence des cas de Covid-19 dans le Sabah, des restrictions de mobilité sous la forme d’un CMCO (voir page "confinement" dédiée) empêchent tout projet de déplacement en dehors/vers cet Etat (sauf urgence) et limite les déplacements inter-districts au Sabah jusqu’au 6 décembre 2020.

Projet de voyage dans la région

  • Je prévois de me rendre dans un autre pays de la région. Est-ce possible ? Au regard de l’évolution de la situation et à la suite de la forte réduction des liaisons aériennes avec l’Europe, il est recommandé aux Français prévoyant un déplacement non indispensable dans un autre pays de la région de reporter leur voyage.

IV/ GERER LES DIFFICULTES

Possible contamination à la Covid-19

Difficultés financières

  • En cas de difficulté financière, que me conseillez-vous de faire ?
    • Rapprochez-vous de vos diverses compagnies d’assurance (voyage, santé) et vérifiez les clauses des contrats souscrits pour en savoir plus sur les modalités de prise en charge et les éventuelles exclusions : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2169. En cas de difficulté, il vous est possible de contacter la Médiation Tourisme et Voyage pour vous assister dans vos démarches.
    • Vous pouvez également vous faire aider financièrement par l’un de vos proches en utilisant un système de transfert de fonds. Les transferts par Western Union peuvent aussi être reçus dans les banques Muamalat et les transferts par Moneygram peuvent être reçus dans les banques Maybank.
    • Les services consulaires ne seront pas en mesure de régler votre note d’hôtel, d’hôpital ou toute autre dépense engagée par vous, notamment suite à des annulations. Ils ne peuvent pas non plus se substituer aux agences de voyage, au système bancaire ou aux compagnies d’assurance.

Contacter l’Ambassade

  • Je veux contacter l’Ambassade de France
    L’ambassade de France est à vos côtés pendant cette période difficile. Nous vous fournissons, à travers notre site internet mis à jour en permanence et par notre réponse par courriel des informations vérifiées sur l’état de la situation en Malaisie et des recommandations. Pour nous contacter, vous pouvez envoyer un courriel indiquant vos noms, numéro de téléphone, adresse en Malaisie, adresse électronique, le nombre de personnes dans votre famille ainsi que votre question à consulat.kuala-lumpur-amba@diplomatie.gouv.fr.

Règles spécifiques à la période de CMCO  : dans le cadre de rendez-vous validés à l’ambassade pour des formalités consulaires qui nécessiteraient des déplacements inter-districts ou inter-étatiques (sur autorisation du poste de police le plus proche), vous devrez vous munir au préalable d’un laissez-passer qui vous sera fourni sur demande par le consulat.

Protégez votre santé et respectez les consignes des autorités malaisiennes.

Dernière modification : 11/11/2020

Haut de page