Campagne « Jeanne d’Arc 2017 » [en]

La France cultive l’esprit européen de son engagement pour la défense et la sécurité en Asie-Pacifique

Les visites d’Etat du président de la République française, M. François Hollande, à Singapour (27 mars), en Malaisie (28 mars) puis en Indonésie (29 mars), illustrent les relations étroites que la France entretient avec ces trois nations d’Asie du Sud-Est. En particulier, la vigueur des partenariats de défense a été réaffirmée par M. Jean-Yves Le Drian qui a également fait le déplacement.

La France est particulièrement active dans le domaine de la défense en Asie-Pacifique. Le choix de cette région pour conduire la campagne « Jeanne d’Arc », qui assure, comme tous les ans, la formation opérationnelle des officiers-élèves de la marine nationale, le montre une nouvelle fois. Le 18 mars 2017, le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Mistral et la frégate Courbet sont entrés dans l’espace indopacifique après leur appareillage de Djibouti, où ils ont conduit des activités d’entraînement et de ravitaillement. Celles-ci ont pu être réalisées grâce au soutien des forces françaises stationnées en permanence sur le territoire de cet Etat partenaire de longue date.

JPEG

Le groupe naval entame un déploiement de quatre mois en océan Indien, dans les mers de Chine et dans le Pacifique. Signe du dynamisme de la relation de défense franco-britannique et de l’effort accru des Européens pour la sécurité et la stabilité en Asie-Pacifique, deux hélicoptères Merlin de la Royal Navy et un détachement d’une soixantaine de marins britanniques sont insérés à bord du Mistral pour toute la durée de la campagne. Comme le font les bâtiments des autres marines océaniques, les navires français effectueront des exercices multilatéraux dans le but de développer nos coopérations et notre connaissance de la zone indopacifique, certes éloignée de l’Europe, mais pas des territoires français. Le déploiement du Mistral et du Cournet contribuera également au renforcement des partenariats stratégiques que la France a noué avec l’Inde, le Vietnam, la Chine, le Japon, l’Australie et Singapour, Etats qui accueilleront tous une escale de la campagne « Jeanne d’Arc ».

Au travers de ces exercices et escales, nos forces armées exercent la liberté de navigation et assurent leurs missions de protection, de présence et de coopération internationale comme partout ailleurs. Ces missions témoignent de l’engagement de la France pour un ordre international fondé sur le droit, en promouvant le dialogue et la meilleure connaissance mutuelle.
De Toulon à Guam, le Mistral et le Courbet couvriront la moitié du périmètre du globe. La France dispose aussi de forces permanentes de souveraineté dans ses territoires d’Outre-mer du Sud de l’océan Indien et du Pacifique Sud. Ces derniers lui confèrent plus de 80% de sa zone économique exclusive, soit plus de 9 millions de km2. Plus d’1,5 millions de citoyens français vivent sur ces territoires et près de 140.000 résident dans les pays de l’Asie-Pacifique.

Dernière modification : 31/03/2017

Haut de page