Bourses CROUS

La procédure du dossier social étudiant (DSE) concerne les demandes de bourses sur critères sociaux de :

- l’éducation nationale,
- l’enseignement supérieur et de la recherche,
- la culture et de la communication
- et de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF).

Qui peut bénéficier d’une bourse du CROUS ?

• les étudiants français ou ressortissants d’un Etat membre de l’Union Européenne, âgés de moins de 28 ans lors de la première demande de bourse,

• les étudiants de nationalité étrangère qui bénéficient du statut de réfugié ou apatride,

• les étudiants de nationalité étrangère qui résident et ont leur foyer fiscal en France depuis au moins deux ans.

Comment faire sa demande ?

• Inscription en ligne sur portail étudiant :
https://www.aefe.fr/vie-du-reseau/toute-lactualite/semaine-de-lorientation-tutoriel-pour-creer-son-dossier-candidat-sur-parcoursup

https://www.aefe.fr/vie-du-reseau/toute-lactualite/nouvelle-edition-de-la-brochure-etudier-en-france-apres-le-0

Important : les élèves en terminale ou postulant en 1ère année universitaire doivent faire leur demande, de bourse et/ou logement, en ligne après leur inscription sur plateforme « Parcoursup », qui vous permettra de formuler vos choix après le post-bac.

Pour plus d’informations : "etudiant.gouv.fr" / Rubrique "messervices.etudiant.gouv.fr"

À qui transmettre le dossier social étudiant ?

• En premier lieu, votre dossier social étudiant validé en ligne doit être transmis avec les pièces demandées à l’adresse indiquée par le CROUS, avant le 15 mai, qui saisira le consulat compétent pour vérification de la situation fiscale de vos obligés alimentaires (parents ou conjoint).

• Dès réception de la demande du CROUS, le consulat invitera, par mail, les familles à prendre RV pour procéder au dépôt des documents exigés :
- 12 bulletins de salaires de l’année N-2 (2 ans avant) des deux parents salariés. Si vous êtes travailleur indépendant, merci de présenter, pour l’année de référence, l’avis d’imposition sur les bénéfices ou la déclaration des résultats visée par les services fiscaux ; la copie du compte d’exploitation et bilan établis et visés par un comptable agréé et l’avis d’imposition sur les revenus tirés à titre personnel de l’activité exercée ainsi qu’un tableau Excel ou Word, daté et signé, stipulant le détail des montants perçus mensuellement.
- toutes les pages de la déclaration d’impôts des parents : revenus de l’année N-2 (2 ans avant). En cas de séparation, joindre la déclaration d’impôts du/des nouveau(x) conjoint(s) des parents.
- relevés bancaires des premiers mois de l’année en cours des deux parents.

Dernière modification : 15/01/2020

Haut de page